Qu'est ce que la vitrification des ovocytes

By | 24 septembre 2013
Partager sur les réseaux sociaux :

La France avait autorisé dès les années 1940 la congélation de spermatozoïdes qui est devenue une procédure routinière dans le cadre d'insémination artificielle. La vitrification ovocytaire est quant à elle une pratique légale seulement depuis une loi de juillet 2011.

Qu'est ce que la vitrification des ovocytes ?

La vitrification des ovocytes est une technique médicale de dernière génération qui vise à congeler les cellules reproductrices de la femme. A l'inverse des techniques plus anciennes, celle-ci permet une congélation rapide de la cellule reproductrice et ainsi une meilleure restitution de ces dernières dans le cadre d'insémination artificielle.

D'un point de vue technique, cette procédure consiste à ponctionner les gamètes puis à les plonger dans un bain d'azote liquide à - 196°C qui vitrifie instantanément l'ovocyte.

Vitrification des ovocytes

Vitrification des ovocytes

Quels en sont ses avantages ?

Les médecins-spécialistes s'accordent à dire qu'il existe deux avantages à l'utilisation d'une telle technique.

Le premier d'entre eux est de permettre aux femmes de conserver la possibilité d'avoir des enfants dans le cadre de maternité tardive ou avant un traitement pouvant avoir des effets stérilisants (traitement du cancer...).

De plus, cette législation a également pour but de faciliter le don d'ovocytes, encore rare à l'heure actuelle, alors que la demande est forte dans notre pays. En effet, la légalisation du dons de la vitrification permet d'envisager à terme la mise en place d'une "banque d'ovocytes" précieux pour les couples qui se révèlent infertiles.

La vitrifications des ovocytes en France

Les premières naissances d'enfants issus d'ovocytes vitrifiés sont récentes en France. En effet, le premier bébé est né le 4 mars 2012 à l'hôpital Cochin de Paris.

En Europe, des pays comme l'Italie, l'Espagne ou la Belgique ont adopté ces méthodes avant la France. Cette technique médicale a en effet, d'abord été utilisé comme "technique expérimentale" dans l'hexagone avant d'être intégrée dans les lois de bioéthique. Cette reconnaissance légale est intervenue le 27 janvier 2011.

Conclusion

La vitrification des ovocytes est aujourd'hui devenue une procédure classique. La pratique reste toutefois limitée aux hôpitaux publics afin d'éviter l'apparition de marchés lucratifs de conservation d'ovules comme cela peut exister dans d'autres pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *